NOS SERVICES / Dentaire /

Préservez votre santé bucco-dentaire

L’hygiène buccale quotidienne est contraignante, mais elle est indispensable pour conserver une bonne santé bucco-dentaire. Nous n’avons qu’un jeu de 32 dents pour toute une vie ! Voici quelques repères simples pour les préserver.

Quelles sont les agressions ?

Plaque dentaire bactérienne
C’est un dépôt translucide à la surface des dents, qui se forme rapidement après les repas. Elle est composée de bactéries, à l’origine des caries et des autres infections des gencives. En vieillissant, elle s’épaissit et se calcifie pour former le tartre.

Gingivite et parodontite
La gingivite est une inflammation des gencives, responsable des saignements observés lors du brossage. Elle est due soit à l’action de la plaque dentaire, soit à des dérèglements hormonaux (puberté, grossesse, ménopause...). Non traitée, la gingivite évolue en parodontite : une inflammation des tissus qui maintiennent la dent en place. La dent peut alors se déchausser... et parfois tomber. Plus de la moitié des dents perdues sont saines !

Caries
Transformés en acide par la plaque dentaire, les sucres détruisent la surface des dents et y creusent peu à peu des cavités. Ce sont les caries, douloureuses et surtout destructrices pour les dents.

Comment se défendre contre les agressions ?

Brossage
Après chaque repas et avant le coucher, le brossage vertical élimine la plaque bactérienne. Il faut s’y tenir strictement : 2 à 3 minutes, avec application. Au moins une visite par an chez le dentiste Seul un dentiste peut identifier une carie avant qu’elle ne devienne visible et douloureuse. Il pourra également vous proposer le comblement des sillons dentaires, une technique efficace de prévention des caries. Les visites de contrôle permettent de maintenir une bonne santé buccodentaire... Et elles doivent démarrer tôt, dès l’âge de 6 ans ! L’Assurance maladie a d’ailleurs lancé le programme M’T dents : vous avez un enfant âgé de 6, 9, 12, 15 ou 18 ans ? Vous recevrez, un mois avant son anniversaire, un courrier l’invitant à se rendre chez le dentiste conventionné de votre choix pour un examen de prévention gratuit.

Le fluor
Chez les enfants, le fluor aide à la fixation de l’émail. Il reste utile tout au long de la vie : reminéralisation de la surface des dents, ralentissement de la formation de la plaque dentaire. L’eau apporte habituellement la dose de fluor nécessaire. Éviter le grignotage de sucreries.
Le sucre favorise l’installation de la plaque dentaire. Transformé en acide par les bactéries, il provoque une déminéralisation de l’émail, ouvrant la voie à la carie.
Un conseil : éviter le grignotage et surtout les sucreries, en particulier chez les enfants.

Traitement des caries : agir le plus tôt possible

Soins conservateurs
Si la carie n’est étendue qu’aux couches minérales, le dentiste peut garder la dent vivante.

Dévitalisation
Si la pulpe est atteinte ou si les dégâts provoqués par la carie sont trop importants, le dentiste doit dévitaliser la dent avant toute reconstruction.

Extraction
Lorsque la couronne et les racines sont atteintes, il ne reste plus qu’une solution : extraire la dent.

A quoi sert ?

Brosse à dents et dentifrice

Le duo incontournable de l’hygiène dentaire pour éliminer la plaque dentaire. Préférez une brosse souple à bout arrondi (les brosses dures peuvent blesser la gencive et rayer l’émail dentaire). Après une centaine de brossages, elle n’est plus efficace, aussi est-il indispensable d’en changer tous les deux à trois mois.

Brosse à dents électrique

Notamment chez les enfants, elle permet de pallier un brossage souvent approximatif, grâce à un mouvement rotatif et oscillatoire automatique.

Fil dentaire

Il joue le même rôle que la brosse à dents, l’élimination de la plaque dentaire mais dans des recoins que celle-ci ne peut atteindre : les espaces entre les dents.

Solution dentaire

En bain de bouche, elle permet de nettoyer les zones les plus inaccessibles de la denture, toujours pour lutter contre la plaque dentaire. Elle vient donc en complément de la brosse et du fil dentaire.

Hydropropulseurs

En projetant un jet d’eau sous pression, ils récurent la surface des dents et éliminent la plaque dentaire.


Droits de reproduction et de diffusion réservés © Mutualité française