NOS SERVICES / Traumatisme crânien /

Informations sur le traumatisme crânien et les troubles du comportement

Les informations qui suivent sont rassemblées afin d’apporter un soutien aux aidants professionnels ou familiaux pour accompagner une personne ayant subi un traumatisme crânien et présentant des troubles du comportement.

Ces informations sont issues d’une recherche collaborative « Troubles comportementaux post-traumatiques : analyse et valorisation de l’expertise d’usage des proches », financée par la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le Handicap (FIRAH), et conduite en partenariat par l’Université d’Angers, l’Union Nationale des Associations de Familles de Traumatisés crâniens et Cérébrolésés (UNAFTC), le Centre de Réadaptation Les Capucins (Angers) et la Mutualité Française Anjou Mayenne.

Cette page vous propose différentes ressources réalisées à partir des résultats de la recherche et pouvant permettre l’organisation d’une formation pratique pour les proches aidants.

Elle a notamment produit :
• Une brochure à destination des proches sur les modifications de comportement après un traumatisme crânien - Lire ici
• Un document présentant les informations issues de la recherche à destination des professionnels - Lire ici
• Un guide de duplication des ateliers de formations - Lire ici
Vous trouverez ici le rapport final de la recherche - Lire ici
Vous trouverez ici la présentation de la recherche et de l’atelier de formation en vidéo

introduction from MFAM on Vimeo.

Vous trouverez ici les articles au sujet de l’étude dans la revue résurgences de l’UNAFTC - Lire ici 1 - Lire ici 2
 
 
CHAPITRE 1 : Comment expliquer les troubles du comportement ?

L’objectif de ce premier chapitre est de mieux comprendre les "troubles comportementaux post traumatiques", c’est-à-dire les modifications du comportement, des réactions, du caractère, de la personnalité qui surviennent fréquemment après un traumatisme crânien.

1-1 Le regard de Karine Pinon, Neuropsychologue
Les modifications comportementales peuvent s’expliquer en se plaçant de différents points de vue, par exemple le point de vue du neuropsychologue et celui du psychologue. Cette présentation met en perspective ces deux points de vue.
Guide sur le handicap invisible rédigé par le centre belge La Braise lire ici
Comprendre le traumatisme crânien, vidéo de l’UNAFTC regardez ici

1-2 Le regard d’Isabelle Richard, médecin
L’objectif de cette présentation est de mieux comprendre les conséquences anatomiques du traumatisme crânien
• Intervention d’Isabelle Richard dans le cadre de l’atelier formation

I RICHARD from MFAM on Vimeo.

L’anatomie du cerveau, vidéo explicative réalisée par Anatomie 3D Lyon

 
 
CHAPITRE 2 : Comment agir face aux troubles du comportement ?
L’objectif de ce chapitre est d’appréhender les différentes dimensions thérapeutiques et leurs limites.

2-1 Recommandations de la Haute Autorité de Santé présentation de Virginie Saoût, médecin - lire ici

Des recommandations nationales de bonnes pratiques sur les "troubles du comportement" ont été émises en 2013.
Il existe plusieurs documents. Par exemple des fiches de synthèse pour les proches, pour le médecin traitant, des fiches techniques...
Les "troubles" comportementaux, qu’il est surement préférable d’appeler "modifications comportementales", sont fréquentes après un traumatisme crânien (environ 60% selon différentes études). Par exemple, elles sont deux fois plus fréquentes après un traumatisme crânien qu’après un traumatisme des membres inférieurs sans traumatisme crânien.
Ces modifications persistent dans le temps, sont intriquées avec d’autres difficultés (par exemple la fatigue, des problèmes psychologiques, des troubles cognitifs), elles sont atténuées ou majorées par différents facteurs.
Plusieurs acteurs ont mis en lumière la nécessité d’une mise au point sur les "options thérapeutiques" (quels traitements est-il légitime d’utiliser ? quels sont les efficacités des traitements médicamenteux et non médicamenteux ?, etc...)
De ce constat est né un groupe de travail, entre 2010 et 2013, regroupant différents partenaires, du monde médical, médico-social, associatif. Ce groupe de travail a émis des recommandations, publiées en 2013 avec la reconnaissance de la Haute Autorité de Santé.

• Présentation des recommandations de la HAS par Virginie Saout lors de l’atelier formation lire ici

V SAOUT from MFAM on Vimeo.

Synthèse des recommandations

Synthèse des recommandations pour les proches

Accéder à l’ensemble des recommandations

2-2 Résultat de la recherche présentés par Virginie Saoût

La recherche que nous avons réalisée a consisté en 2 parties : la première a eu pour but de "quantifier" et identifier s’il existe ou non des "troubles" du comportement ; la deuxième a eu pour but de recueillir auprès des proches et des blessés leur savoir-faire et leur savoir-être développé avec le temps et l’expérience ("expertise d’usage").

Rapport de recherche -Lire ici

 
 
CHAPITRE 3 : Comment améliorer le parcours de vie des personnes ayant eu un traumatisme crânien ?

A travers ce chapitre, nous souhaitons :

o Essayer d’identifier le panorama d’acteurs, de services, de dispositifs dédiés au parcours des personnes ayant eu un traumatisme crânien.

o Réfléchir à ce qui favorise l’inclusion et la participation mais aussi la protection.

o Réfléchir aux dispositifs, aux services, aux structures qui peuvent aider les proches et les blessés

3-1 Le regard de Marie-Christine Cazals, vice-présidente de l’UNAFTC et maman d’une personne avec un traumatisme crânien

Qu’est-ce que l’UNAFTC ? Quels sont ses objectifs, ses moyens, l’intérêt des AFTC ?

o L’intervention de Marie-Christine Cazals lors de l’atelier de formation (mettre lien)

o Le site de l’UNAFTC

o Les publications de l’UNAFTC

o Les parutions du Centre Ressources Francilien du Traumatisme Crânien

3-2 Le regard d‘Anne Journet, éducatrice spécialisée

Quels dispositifs, quels services, quels moyens pour favoriser l’inclusion, la participation des blessés à la vie sociale, à la construction de leur projet de vie ?

 
 
CHAPITRE 4 : Comment organiser un atelier de formation ?

Les interventions et les documents présentés dans les chapitres 1, 2, 3 composent les éléments théoriques partagés avec les participants de l’atelier formation mis en place à Angers en 2015 et 2016.
En effet, nous pensons qu’une formation plus pratique est un complément indispensable pour améliorer réellement les compétences des patients et de leurs proches et faire face aux situations de la vie réelle.

C’est pourquoi, il nous semble intéressant de lier à la théorie des temps d’échange, structurés autour de la technique du théâtre forum.

Vous trouverez ici :

o une vidéo de quelques extraits du théâtre forum de la session de novembre 2015 (mettre lien)
o le compte-rendu de la "conférence populaire" et du théâtre forum - Lire ici 1 - Lire ici 2
o des recommandations pour transposer cette formation dans d’autres contextes, par d’autres équipes - Lire ici

Nous restons disponibles pour des échanges sur ce projet. N’hésitez pas à nous contacter !